(Moncton, le 30 novembre 2018) – Trois bénévoles de la région et un groupe qui a créé un atelier sur la diversité à l’intention des enfants et des jeunes ont reçu aujourd’hui un prix décerné par le YMCA du Grand Moncton pour leurs efforts d’instauration de la paix.

« Il s’agit de certaines des personnes remarquables qui améliorent la paix dans notre collectivité en propageant des valeurs comme l’équité, l’ouverture et le respect », a dit Jaime MacLellan, directrice des initiatives communautaires et internationales du YMCA, durant le dîner-causerie de la paix qui a eu lieu aujourd’hui au Y. « Chaque jour, nous avons tous des occasions d’agir pour la paix. Il peut s’agir de petits gestes qui peuvent entraîner des changements importants et avoir un effet d’entraînement dans l’ensemble de notre collectivité. »

 

Lors du dîner-causerie de la paix du YMCA d’aujourd’hui, qui était commandité par JE Hastings Ltd. et The Chocolate River Candy Company, le Y a décerné ses Médailles de la paix 2018. Créées en 1987, les médailles ont été décernées chaque année à des personnes ou à des groupes qui, sans bénéficier de ressources, d’une situation, d’une richesse ou d’un statut spéciaux, démontrent un engagement aux valeurs de paix (participation, empathie, représentation, communauté et prise en charge) par leurs contributions à leur communauté locale, nationale ou internationale.

Le YMCA du Grand Moncton a décerné la Médaille de la paix 2018 aux personnes et au groupe suivants :

  • Carol Elderkin de Shediac River;
  • Gerry Gildart de Bouctouche;
  • Joannie Sichel de Moncton;
  • Woven Cultures (Alfred Bessawa, Khairunnisa Intiar, Jabbar Lawani et Kieutri Aulia)

Avant la cérémonie de remise des médailles, le YMCA du Grand Moncton a diffusé une vidéo de ses YMCA partenaires en Colombie qui a montré l’impact considérable du soutien de notre localité. Les profits de la Semaine de la paix de cette année et ceux des années précédentes sont versés aux Y partenaires de la Colombie et du Honduras.